Après Kyoto, la conférence de l'ONU qui se tiendra à Copenhague en décembre mettra en jeu le sauvetage de la planète. Les formes de coopération entre le Nord et le Sud, la répartition de la richesse, la justice sociale, la gestion des biens publics seront les enjeux de cette conférence. Chacun à son niveau doit agir, pour que les dirigeants du monde entier parviennent à surmonter les divergences d’intérêts. Pollueurs historiques de la planète, les pays industrialisés, doivent être les premiers à agir : En s’engageant à réduire d’ici 2020 leurs émissions de Gaz à Effet de Serre d’au moins 40% par rapport à 1990, En s’acquittant de la « dette écologique » envers les pays du Sud, en les soutenant financièrement, pour qu’ils s’adaptent aux conséquences du changement climatique et limitent leurs propres émissions .

Comment agir localement ?

Nos petits gestes écolos individuels ne suffisent pas. Nous devons chacun nous impliquer et mettre les politiques face à leurs responsabilités. De l'Europe à nos quartiers en passant par les régions, il faut engager une politique de lutte efficace et durable contre le changement climatique, et adapter le territoire à ses impacts.

Pour signer l' Ultimatum Climatique en ligne :


Téléchargez le tract en dessous: